Cirque & espace public

Lancé en 2013, le chantier Le cirque en espace public se propose de contribuer à un décloisonnement entre les secteurs du cirque et de la création en espace public à travers différentes rencontres professionnelles et publications.

Parcours-découverte

Marion Guyez, « Le cirque et la rue : amorce d’état des lieux esthétique », HorsLesMurs, 2014

Rencontre La rue, une formation pour le cirque ?

Jeudi 12 juin 2014, Chapiteau du Grand Jard, dans le cadre du festival Furies, Châlons-en-Champagne
Rencontre organisée par Furies et le Centre National des Arts du Cirque, en partenariat avec HorsLesMurs

Télécharger le programme de cette rencontre

Rencontre Le cirque dans/à la rue ?

Samedi 20 juillet 2013 à Mulhouse, dans le cadre du festival Scènes de rue, partenariat Scènes de rue et HorsLesMurs
Qu’est-ce qui pousse des artistes de cirque à jouer dans l’espace public ? Comment intègrent-ils l’espace public et ses spécificités à leur création ? Ou pourquoi ne le font-ils pas ? Qu’en est-il de la relation singulière aux spectateurs de rue ? Quelles pistes d’évolution pour le développement d’une écriture circassienne en espace public ?
Table ronde animée par Frédéric Rémy, directeur artistique de Scènes de rue et Anne Gonon, responsable des études et de la recherche à HorsLesMurs.

Télécharger le compte rendu de cette rencontre

Rencontre Le cirque dans les arts de la rue

Jeudi 20 juin 2013, à l’occasion du festival La Rue est à Amiens – Fête dans la Ville 2013, au Cirque Jules Verne,  partenariat Cirque Jules Verne, Pôle national des arts du cirque à Amiens, réseaux ZEPA et PASS Circus Channel, et HorsLesMurs
Historiquement, en France, les arts de la rue et le cirque de création entretiennent des relations étroites : les premières expériences des compagnies dites de « nouveau cirque » étant nées dans la rue. Le développement et la structuration des deux champs les ont distingués, jusqu’à les séparer – séparation revendiquée par certains. Pourtant, les ponts et les échanges sont, aujourd’hui encore, nombreux : présence de disciplines circassiennes dans certaines créations de rue, opérateurs s’intéressant aux deux champs et une recrudescence de spectacles de cirque se jouant en extérieur…
Au-delà de cette présence du cirque dans les arts de la rue et d’un goût certain du public pour les disciplines circassiennes, force est de constater que les écritures circassiennes pour l’espace public – qui tiennent compte des spécificités de cet espace de jeu – restent peu développées. De multiples questions en suspens méritent ainsi d’être posées aux artistes comme à ceux qui les accompagnent.
Les artistes de cirque investissent-ils davantage la rue par nécessité économique – ouvrir le champ des possibles en terme de diffusion – ou par choix artistique ?
Quelles raisons au succès des arts du cirque en rue : qualité artistique ? Attractivité populaire ?
Quelles sont les esthétiques du cirque en espace public ? Quelles pistes de développement envisager pour ces formes de création circassienne ?

Télécharger la publication éditée par Cirque Jules Verne, Pôle national des arts du cirque à Amiens