Répertoire des chercheurs

Les personnes ici répertoriées sont actuellement actives dans le monde de la recherche. Il ne s’agit donc pas d’un répertoire exhaustif des chercheurs ayant produit des travaux dédiés aux deux secteurs. Pour une recherche plus large, nous conseillons une recherche dans notre base documentaire. 
Afin de faciliter une mise en réseau, les contacts des personnes repérées sont accessibles (sous réserve d’acceptation de leur part) dans notre base de données. 

Vous menez des travaux de recherche et souhaitez figurer dans la base de données ? Faites-vous connaître  !

COLLECTIF DE CHERCHEURS

Collectif Chercheurs sur le Cirque
A l’initiative de Marine Cordier (Maître de conférences STAPS, CeRSM, Université Paris Ouest-Nanterre), Emilie Salamero (Docteure, Laboratoire Prisshm-Soi, Université de Toulouse III) et Magali Sizorn (Maître de conférences STAPS, CETAPS, Université de Rouen), en partenariat avec HorsLesMurs, a eu lieu le 14 décembre 2011 une réunion de chercheurs sur le cirque. Elle a rassemblé une trentaine de personnes, mêlant étudiants (M1, M2, doctorat), docteurs, enseignants-chercheurs, chercheurs non titulaires, enseignants EPS et quelques personnes venues en observateurs. Le collectif est ouvert à tout nouveau participant.
Pour vous inscrire à la liste de diffusion du Collectif, contacter Magali Sizorn.

Le Groupe Cirque
Groupe de recherche interdisciplinaire, transversal au laboratoire CEREP (Centre d’Etudes et de recherches sur l’emploi et les professionnalisation) de l’Université Reims Champagne Ardenne.
Depuis 2011 le groupe travaille sur les processus de professionnalisation dans les écoles de cirque professionnelles en France et en Europe. L’interdisciplinarité est une dimension importante de ce groupe qui allie, en SHS, les perspectives historiques, sociologiques, territoriales, psychologiques ainsi que l’analyse du travail (ergonomie et clinique de l’activité) pour saisir les processus de transmission et d’apprentissage. En 2014-2015, le groupe développe ses activités autour de trois thématiques : La transmission de la gestion de la prise de risque dans les écoles professionnelles de cirque en France, en collaboration avec le Centre National des Arts du Cirque (CNAC), l’Ecole Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois (ENACR) et l’Académie Fratellini ; La définition du groupe professionnel des enseignants d’école supérieure de cirque en Europe et l’élaboration d’un référentiel européen, en collaboration avec la Fédération Européenne des Ecoles de Cirque et L’étude des processus de rencontre entre une offre de professionnalisation originale (sessions de formation continue) et des dynamiques de développement professionnel individuelles et collectives.
Contact : Florence Legendre • cerep-cirrc@univ-reims.frInfos

Groupe de travail de Montréal sur le cirque
Créé en 2010, le groupe de travail de Montréal sur le cirque rassemble des chercheurs intéressés par les pratiques du cirque au Québec et à l’étranger. Le groupe organise régulièrement des séminaires et ateliers.
Toutes les infos sur le site dédié.

ARTS DE LA RUE , ARTS DANS L’ESPACE PUBLIC

AUGOYARD, Jean-François
Directeur de recherche au CNRS, il crée le laboratoire de recherche de la Direction de l’Architecture et du Patrimoine, implanté à l’école Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, le CRESSON qui associé au CERMA à Nantes (Centre d’Etudes Méthodologiques en Architecture), constituent depuis 1998 une Unité Mixte de Recherche du CNRS : UMR 1563 : Ambiances architecturales & urbaines.+

AVENTIN, Catherine
Architecte DPLG, enseignant-chercheur à l’école nationale supérieure d’architecture de Toulouse, Catherine Aventin a soutenu, en 2007, une thèse à l’école polytechnique de l’Université de Nantes, sous la direction de Jean-François Augoyard, intitulée  Les espaces publics urbains à l’épreuve des actions artistiques. Elle est intervenue, en juin 2011, avec Cécile Regnault, dans le cadre du focus La création sonore en espaces publics.+

CHAUDOIR, Philippe
Professeur en sociologie des politiques urbaines à l’Institut d’Urbanisme de Lyon, membre de l’UMR 5600 Environnement Ville Société CNRS Université Lyon 2, Philippe Chaudoir a publié en 2000, à L’Harmattan, Discours et figures de l’espace public à travers les Arts de la Rue , La ville en scènes, ouvrage issu de sa thèse. Il a publié de nombreux articles dédiés aux arts de la rue et aux arts urbains. Il est responsable du réseau de recherche international « Arts de Ville » – Développement culturel et espace public urbain.+

CHAUMIER, Serge
Professeur de muséologie à l’Université d’Artois depuis janvier 2011, Serge Chaumier a auparavant dirigé la formation de muséologie à l’Université de Bourgogne durant dix ans. Ses publications et recherches en muséologie et muséographie prennent une place conséquente parmi ses activités récentes. Il est également l’auteur de plusieurs articles sur les arts de la rue ainsi que d’un ouvrage consacré à ce secteur, Arts de la rue. La faute à Rousseau, paru en 2007 à L’Harmattan.+

DOUDIÈS, Hélène
Hélène Doudiès a soutenu, en octobre 2010 à l’Université Toulouse II – Le Mirail son mémoire de Master 1 Recherche de musique intitulé Transformer l’écoute ? Instrument/Monument ou l’expérience dans le domaine des arts de la rue du compositeur Michel Risse et de la compagnie Décor Sonore. Actuellement en 2e année de Master Recherche de musique dans la même université, elle poursuit ses recherches en étudiant la réception des spectacles Instrument/Monument. Elle est intervenue, en juin 2011, dans le cadre du focus La création sonore en espaces publics.+

DE MORANT, Alix
Alix de Morant a coordonné le dossier sur les théâtres nomades dans Scènes urbaines n°2. Elle est l’auteure d’une thèse pour le doctorat en Arts du spectacle : Nomadismes artistiques. Des esthétiques de la fluidité, sous la direction de Béatrice Picon-Vallin, Université Paris X Nanterre, 17 Novembre 2007. En 2009, elle co-écrit avec Sylvie Clidière Extérieur Danse, l’Entretemps, coll. Carnets de rue.+

FREYDEFONT, Marcel
Maître-assistant en Histoire et culture architecturale à l’École nationale supérieure d’architecture de Nantes, il est le directeur scientifique du Département Scénographie (formation Scénographe DPEA et Groupe d’étude et de recherche scénologique en architecture/GERSA). Maître de conférences invité au Centre d’études théâtrales de l’université de Louvain-la-Neuve (Belgique), il est membre du comité de rédaction de la revue belge Etudes théâtrales. De 1995 à 2002, il a présidé Lieux publics, Centre national de création des arts de la rue. Il est le vice-président de la FAIAR, Formation avancée et itinérante aux arts de la rue. Il est l’auteur de nombreux ouvrages et articles sur les arts de la rue, notamment consacrés à la scénographie et aux esthétiques.+

GABER, Floriane
Après des études au Conservatoire Royal d’art dramatique en Belgique, et un diplôme d’animation, Floriane Gaber obtient une maîtrise de théâtre à l’Institut d’Etudes Théâtrales et une thèse de Lettres à Paris 3, où elle enseigne et crée le CRAR (Centre de Recherche sur les Arts de la Rue, 1992-1998). Elle collabore, depuis plus de vingt ans, à diverses publications où elle écrit régulièrement sur la rue, le cirque, le théâtre,la danse contemporaine et les expressions artistiques non-occidentales. En 2009, elle a publié (en français et en anglais) Comment ça commença, les arts de la rue dans le contexte des années 70 Quarante ans d’arts de la rue aux éditions Ici & Là.+

GONON, Anne
Anne Gonon a soutenu en 2007 une thèse sur la place et la fonction du spectateur du théâtre de rue à l’Université de Bourgogne, sous la direction de Serge Chaumier. Spécialiste des arts de la rue et, plus largement, de la création contemporaine en espace public, elle publie des articles dans des revues spécialisées ainsi que des ouvrages. En mai 2011 a paru IN VIVO. Les figures du spectateur des arts de la rue (L’Entretemps, collection Carnets de rue). Elle intervient régulièrement en université et dans des modules de formation. Depuis décembre 2009, elle est chargée des études et de la recherche à HorsLesMurs.+

HAEDICKE, Susan
Susan Haedicke, américaine de nationalité, enseigne dans le département Theatre and Performance Studies de l’université de Warwick, en Angleterre, depuis 2007. Elle y développe sa recherche et son enseignement en dramaturgie et « contemporary performance », se focalisant notamment sur les arts de la rue, la création artistique en espaces publics et le théâtre politique.+

HIMMESOËTE, Cynthia
Doctorante en Arts à l’Université de Picardie Jules Verne, Cynthia Himmesoëte prépare une thèse intitulée L’impact sociologique des arts de la rue sur la prise de conscience d’un milieu urbain collectif en Convention Industrielle de Formation par la Recherche (CIFRE) au sein du Hangar Fabrique des arts de la rue – Pôle National Cirque et Arts de la Rue d’Amiens. Dans le cadre de cette CIFRE, Cynthia Himmesoëte est chargée de mission pour les arts de la rue, des relations universitaires et de la recherche pour le Hangar Fabrique des arts de la rue – Pôle National Cirque et Arts de la Rue d’Amiens.+

LEE, Hee-Kyung
Sociologue. Docteur en sociologie, chercheuse associée au Centre de Recherches Sociologiques et Politiques de Paris (GTM-CRESPPA). Après sa thèse intitulée Les arts de la rue en France, Étude socio-historique à l’Université de Paris 8, elle a notamment publié : Les Arts de la rue en France. Une logique de double jeu, Paris, L’Harmattan, 2013 ;  L’art au pluriel. Danser le regard, écrire le commun, Zone Européenne de Projets Artistiques, 2015, (publication en ligne); Intelligence artistique et domaine du sensible. Compagnie Carabosse et ses installations de feu, Paris, L’Harmattan, novembre 2016. Elle est actuellement directrice de la collection, Citizen Free Art aux maisons d’édition L’Harmattan. +

MARCEL, Mathilde
Mathilde Marcel est inscrite en doctorat Arts du spectacle à l’Université Paul Valéry Montpellier 3. Dans l’unité de recherche RIRRA 21 – Représenter, inventer la réalité, du romantisme à l’aube du XXIe siècle, elle mène, sous la direction d’Alain Lieber, une thèse intitulée Les arts de la rue : inventaire et nuancier.+

RODRIGO, Nelson
Nelson Rodrigo conduit une thèse de sociologie au laboratoire EMC²-LSG (Émotion Médiation Culture et Connaissance – Laboratoire de Sociologie de Grenoble) intitulée « Les critères d’évaluation des productions urbaines. Une socio-anthropologie de la création dans les arts de la rue ». L’enjeu de sa recherche, dirigée par Florent Gaudez, est de « déconstruire la notion « d’art de la rue » à travers la posture socio-anthropologique et les outils de la sociologie de l’œuvre ».+

WALLON, Emmanuel
Diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP de Paris), docteur en sociologie à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et habilité à diriger des recherches en science politique (Université Paris X). Professeur de sociologie politique à l’Université Paris Ouest Nanterre et au Centre d’études théâtrales de l’Université de Louvain-la-Neuve (Belgique). Membre de l’équipe de recherche Histoire des arts et des représentations (HAR), EA 4414, dirigée par Christian Biet et Thierry Dufrêne (Université Paris Ouest Nanterre).+

ARTS DU CIRQUE

AMODEO, Carlotta
Carlotta Amodeo est inscrite en thèse à l’université Paris Ouest Nanterre, dans l’équipe de recherche HAR/EA 4414, sous la direction d’Emmanuel Wallon. Sa thèse est intitulée Le corps engagé. La dimension politique des productions de cirque contemporain : discours, formes, pratiques. Cette recherche entreprend l’analyse des productions des compagnies de cirque contemporain, afin de déterminer quelles pensées et portées d’ordre politique peuvent être attribuées à un genre apparemment voué au divertissement populaire. +



ANGLEYS, Clotilde

Archiviste paléographe, Clotilde Angleys est conservateur au département de la musique de la Bibliothèque nationale de France. Sa thèse d’école (soutenue en 2007) portait sur les mises en scène de Géo Sandry pour le Cirque d’Hiver, abordant le spectacle de cirque de l’entre-deux-guerres sous l’angle de l’histoire culturelle. Elle s’est également intéressée aux affiches de cirque à l’occasion d’un article pour la Bibliothèque de l’école des Chartes (t. 167, janvier-juin 2009). Elle est intervenue en avril 2011 dans le cadre du focus Histoires de cirque (XIXè et XXè siècles).+



BENOIST, Sara
Doctorante en linguistique anglaise à l’Université Paris IV – Sorbonne, Sara Benoist prépare une thèse intitulée Genre oral et Monsieur Loyal : caractérisation linguistique du discours du « ringmaster » dans le cirque traditionnel anglophone, sous la direction de Pierre Cotte (École Doctorale V, « Concepts et Langages », EA 3553, « Centre de Linguistique Théorique et Appliquée »). Son mémoire de Master 2 recherche portait sur l’histoire du cirque américain au dix-neuvième siècle.+

BRAUN, Sandra
Doctorante en psychopathologie et psychanalyse, sous la direction de Céline Masson, à l’université Paris 7 Denis Diderot (Centre de Recherche Psychanalyse, Médecine et Société (CRPMS), Sandra Braun articule sa recherche autour de la psychanalyse et des arts du cirque, interrogeant les rapports entre corps et langage, art et re-présentation du corps, par l’intermédiaire des arts du cirque. Quelle matière à penser pourraient donner les arts du cirque contemporain à la psychanalyse sur les rapports entre chair, corps et langage ?+



CAIGNART, Olivier
Jongleur pour Le Cirque du Bout du Monde, Olivier Caignart mène une recherche personnelle consacrée à l’histoire du jonglage depuis le début des années 2000. Acquisition d’ouvrages, traduction de livres comme Virtuosos of Juggling de Karl-Heinz Ziethen, collaboration avec des chercheurs spécialistes (Erik Aberg et Sonja Boeckmann), les formes prises par sa recherche sont multiples : création de spectacle conférence ou d’exposition. Il a reçu de Dominique Denis sa collection sur les jongleurs, fruit de 50 ans d’archivage.+

COASNE, Joëlle
Le travail de thèse de Joëlle Coasne, inscrite en doctorat à la Faculté des Sciences et des Métiers du Sport Valenciennes, porte sur une ingénierie didactique en cirque avec une classe de 5ème. Cette ingénierie est de type coopérative et envisage de proposer une forme de pratique en cirque, en relation avec les nouveaux programmes de collège. Il s’agit de proposer aux élèves de vivre le jeu circassien d’expert entre prise de risque et expressivité. L’enjeu est de faire vivre aux élèves une démarche de création artistique à l’image des professionnels.+



COCONNIER, Clémence
Artiste chorégraphique, Clémence Coconnier est doctorante en 2ème année de Sociologie – STAPS à l’Université Paul Sabatier – Toulouse 3. Dans le cadre de sa thèse, elle étudie les trajectoires professionnelles des artistes de cirque acrobates, en lien avec les styles de vie de ces métiers aujourd’hui. Elle mène ce travail sous la direction de Pierre-Emmanuel Sorignet et de Jean-Paul Clément (Laboratoire « Sports, Organisations, Identités »), dans une démarche ethnographique.+

CORDIER, Marine
Marine Cordier est sociologue, maître de conférences en STAPS à l’Université Paris Ouest-Nanterre. Elle est membre de l’équipe Sciences Sociales du CERSM, et membre associée du CRESPPA-GTM. Après un DEA de sociologie à l’Université de Nanterre, elle a réalisé en 2009 une thèse de doctorat sur l’émergence du cirque contemporain.+

COVEZ, Corinne
Corinne Covez est docteure en sciences de l’art et esthétique. Sa thèse, intitulée La pratique artistique : un rapport à soi, aux autres et au monde. L’éducation par le cirque, l’école du vivre, a été co-dirigée en Arts par M-P Lassus MC HDR Lille 3 Charles de Gaulle et en Sciences de l’éducation Paris 10 Ouest Nanterre La Défense par A. Vulbeau Pr. Membre du Centre d’Etudes des Arts Contemporains de Lille 3 et de l’équipe Crise, École, Terrains sensibles de Nanterre. Elle est membre invitée du Comité Technique d’Accompagnement du projet Interreg IV CROIS Cross Regional Opportunities : Improving Social Cohesion entre l’université de Greenwich et l’Ecole de Management d’Amiens.+

DUMONT, Agathe
ATER en danse à l’université Lyon 2, Agathe Dumont termine un doctorat en arts du spectacle sur le geste virtuose à l’université Paris 3. Egalement danseuse, elle a collaboré avec différentes compagnies en France et au Québec. Ses recherches portent sur la scène interdisciplinaire, le travail de l’interprète en danse, cirque et hip hop. Organisatrice des « Ateliers de doctorants » au Centre national de la danse de 2009 à 2011, elle est co-directrice la revue Traits-d’Union et a récemment publié pour la Nouvelle revue d’Esthétique, Repères-Cahiers de danse et la revue Stradda. Elle est intervenue en janvier 2011 dans le cadre du focus Quand le cirque rencontre la danse.+



DEL PERUGIA, Alexandre
Pédagogue, Alexandre Del Perugia multiplie les expériences en formation auprès des artistes – acteurs, danseurs, circassiens, etc. Il a co-dirigé le CNAC de 2003 à 2005 et a fondé l’Hostellerie de Pontempeyrat. Il est en doctorat en arts du spectacle, sous la direction de Gérard Lieber, à Montpellier 3, réalisant une thèse intitulée Être là dans l’ailleurs ou réflexions sur l’art du jeu.+

DÉSILE, Patrick
Patrick Désile est docteur en arts et sciences de l’art de l’université de Paris 1 et chercheur associé au CNRS (Atelier de recherche sur l’intermédialité et les arts du spectacle). Il est notamment l’auteur de Généalogie de la lumière. Du panorama au cinéma. De 2005 à 2009, il a animé un séminaire de recherche à l’Institut national d’histoire l’art puis à l’École normale supérieure, consacré aux relations entre les spectacles du XIXe siècle (le cirque, en particulier) et le premier cinéma. Il a été, en 2010, professeur invité à l’université de Lausanne. Il est intervenu en avril 2011 dans le cadre du focus Histoires de cirque (XIXè et XXè siècles).+

FAGOT, Sylvain
Sylvain Fagot est l’auteur d’une thèse de sociologie à l’Université de Nantes :  Ethno-sociologie du cirque. Arts de la piste / Arts du corps / Arts du risque , soutenue en 2003 devant le jury : Jean Duvignaud, Professeur émérite, Université de Paris VII ; Alain Pessin, Professeur, Université de Grenoble. ; Zeev Gourarier, Directeur de recherche et Conservateur en Chef, Musée de l’Homme, Paris ; Joëlle Deniot, Professeur, Université de Nantes (dir. de thèse) ; Catherine Dutheil, Professeur, Université de Grenoble. Il publie Le cirque entre culture du corps et culture du risque en 2010 à L’Harmattan.+

FOURMAUX, Francine
Francine Fourmaux est titulaire d’un doctorat en ethnologie, soutenu en 2001, à Paris X Nanterre, sous la direction de Georges Augustins (succédant à Colette Pétonnet), et sous le tutorat de Jean-Pierre Hassoun, intitulé  Les Filles des Folies. Ethnologie d’un music-hall parisien : usages du corps dans un espace de prodigalités. Elle est membre du LAU, Laboratoire d’Anthropologie Urbaine. Elle publie des articles et des communications sur les arts du cirque et a coordonné le livre Les lieux du cirque, publié en 2008 aux éditions Le Manuscrit-Université.+

GARCIA, Marie-Carmen
Maître de conférences à la faculté d’anthropologie et de sociologie de l’Université Lumière Lyon2, Marie-Carmen Garcia appartient au Groupe de Recherche sur la Socialisation (GRS-UMR5040), qui a fusionné avec le MoDyS pour devenir le Centre Max Weber. Elle est l’auteur d’articles et de communications sur le cirque et le hip-hop et a publié en 2011 Artistes de cirque contemporain aux éditions La Dispute.+

GOUDARD, Philippe
Philippe Goudard est docteur en arts du spectacle et docteur en médecine, diplômé de médecine d’urgence. Maître de conférences habilité à diriger les recherches, il est enseignant chercheur à l’ Université Paul Valery de Montpellier III (France) au sein du Département Arts du spectacle, parcours Théâtre et Spectacle vivant, et du Groupe de recherche RIRRA 21, Équipe d’Accueil 4209, dont il est le directeur adjoint. Il a dernièrement publié Le cirque, entre l’élan et la chute, Espaces 34, 2010.+



GRAS, Renaud
Renaud Gras est professeur de cirque à l’école du Bout du Monde à Lille depuis cinq ans. Il collabore depuis six ans avec plusieurs compagnies dans des spectacles de diabolo. Il mène une recherche personnelle sur le diabolo, collectant ouvrages de référence, articles et iconographie. Il a créé une exposition et anime un site web sur l’histoire du diabolo.+



GUY, Jean-Michel
Ingénieur de recherche au au Département des études de la prospective et des statistiques (DEPS) du ministère de la Culture et de la Communication, Jean-Michel Guy a publié de nombreux articles et ouvrages sur les arts du cirque. Il est l’auteur, avec Julien Rosemberg, du DVD Nuancier du cirque qui propose un panorama des esthétiques du cirque. Il est également auteur et metteur en scène de spectacles de cirque.+

HODAK DE L’EPINE, Caroline
Docteur en Histoire et sciences sociales, Caroline Hodak a soutenu sa thèse Du Théâtre équestre au cirque, commercialisation des loisirs, diffusion des savoirs et théâtralisation de l’histoire en France et en Angleterre (1760-1860) en 2004 à l’EHESS. Elle a écrit plusieurs articles sur l’histoire du cirque et des spectacles équestres, a collaboré à l’édition du Cirque au risque de l’art (2000) et plus récemment, elle était rapporteur de la journée professionnelle Quelle place pour le cirque équestre dans le paysage actuel des arts vivants. Elle enseigne l’histoire du cirque à l’ENACR. +

JACOB, Pascal
Historien du cirque, Pascal Jacob a publié de nombreux ouvrages sur le cirque (son histoire, ses formes, etc.). Il est aussi scénographe, dessinateur de costumes pour l’opéra et le cirque, ainsi qu’enseignant. C’est également un collectionneur d’objets liés au cirque, une partie de sa collection pouvant être vue à la Cité des arts du cirque de Montréal.+



LANTZ, Elise
Elise Lantz est en doctorat de sociologie des activités physiques, sportives et artistiques à Montpellier 1, sous la direction d’Anne Marcellini. Elle travaille à une étude socio-historique de la place du handicap dans le cirque contemporain, avec pour terrain d’étude les écoles de cirque de loisir et/ou professionnalisantes, ainsi que les compagnies et artistes professionnels.+



LE CALVEZ AMSALLEM, Elsa
Après avoir été diplômée de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris en scénographie, de l’école des beaux arts de Rennes et de l’ESSA Duperré en Design d’espace Elsa s’est inscrite en master 2 arts du spectacle à Rennes 2. Son mémoire s’intitule Création dans l’espace public, création politique ?. Elle travaille à partir collectifs et compagnies qui ont pour objet de leur création l’espace public tout en s’y inscrivant.+

MALEVAL-LACHAUD, Martine
Maîtresse de Conférences en Théorie des arts contemporains, Université Paul Verlaine-Metz. Chercheuse à l’unité de recherche Scène et savoirs (EA1573), Université de Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. Martine Maleval a effectué des études universitaires en sociologie, en anthropologie et en esthétique. Elle est docteure en Esthétique, Sciences et Technologies des Arts, Université de Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. Elle est entre autre l’auteur de L’émergence du nouveau cirque, 1968-1998, Paris, L’Harmattan, 2010.+

PEIGNIST, Myriam
Docteur en sociologie, Myriam Peignist a soutenu en 2008 une thèse intitulée Homo Acrobaticus. Essai pour une rencontre des mots et des gestes, sous la direction de Michel Maffesoli, au sein du CEAQ, le Centre d’Etude sur l’Actuel et le Quotidien, à l’Université René Descartes – Sorbonne Paris V. Elle est l’auteur de nombreux articles et communications sur l’acrobatie.+

PORTEIRO, Tiago
Enseignant à l’Université d’Évora depuis 1996 – département Arts Scénique – Tiago Porteiro est à la fois théoricien et praticien du théâtre. Il a obtenu un doctorat en Etudes Théâtrales à l’Université de la Sorbonne-Nouvelle – Paris 3 en soutenant une thèse intitulée Contribution à la formation corporelle de l’acteur : l’expérience d’Alexandre del Perugia. Entre 2003 et 2004, il est responsable de la bibliographie commentée dans la revue Dédale – Pédagogie des arts de la piste & de la scène. Il s’intéresse actuellement au rapport entre le mouvement et l’image, aussi bien au niveau de l’interprète que de la composition du mouvement.+

RESENDE MARQUES DA SILVA, Rafael

Doctorant en arts du spectacle à l’université PaulValéry – Montpellier 3, Rafael Resende consacre sa thèse au clown Slava Polunin, créateur de la figure Asisyai du spectacle Slavasnowshow. À travers cette figure, il analyse l’existence de quelques aspects universels du langage clownesque en permettant une lecture et une expérience variées, dépassent des barrières culturelles pour valoriser un possible dialogue avec l’essence de chaque personne et leur communauté.+



ROCHE-FOGLI, Vanille
Doctorante à Paris 3 (ED 267, UMR 7172 Arias) sous la direction de Béatrice Picon-Vallin, Vanille Roche-Fogli consacre sa thèse aux formations d’acteurs contemporaines à la lumière des neurosciences. L’enjeu est de déterminer ce que ces dernières permettent d’apprendre sur le fonctionnement et l’état de l’esprit et du corps en situation de jeu. Cette recherche se focalise moins sur les circassiens que les interprètes d’art dramatique mais le cirque ayant exploré depuis longtemps que le théâtre les liens entre pratiques scientifiques et artistiques, elle portera un regard attentif à la formation dans le milieu du cirque.+

ROSEMBERG, Julien

Doctorant en Histoire culturelle au Centre d’histoire sociale du 20e siècle (Pantheon-Sorbonne), Julien Rosemberg interroge les liens entre l’histoire des politiques culturelles et l’histoire du cirque depuis les années 1970. Il est membre du groupe de travail en Histoire culturelle du spectacle vivant au Centre d’histoire sociale du 20e siècle. Il enseigne l’histoire du cirque et l’analyse critique de spectacles à L’ENACR de Rosny-sous-Bois et à L’ESAC à Bruxelles. Il est membre de la Commission nationale consultative aux arts du cirque. Il est responsable des secteurs théâtre, arts de la rue et arts du cirque pour l’Adiam Val d’Oise. Ses publications : Arts du cirque, Esthétiques et évaluation, L’Harmattan, en 2004 • avec Jean-Michel Guy : Esthétiques du cirque contemporain, DVD, HorsLesMurs, 2007…+



SALAMERO, Emilie

Sociologue (Université Toulouse III), Emilie Salaméro a réalisé un travail de doctorat sur l’apprentissage du métier d’artiste de cirque en écoles (professionnelles) : Devenir artiste de cirque aujourd’hui : espace des écoles et socialisation professionnelle (novembre 2009, Toulouse III). Depuis, elle participe à des contrats de recherche et donne des cours dans plusieurs institutions d’enseignement supérieur, notamment dans le cadre de la licence professionnelle danse et cirque de l’université du Mirail (Toulouse II).+



SIZORN, Magali

Magali Sizorn est maître de conférence à l’université de Rouen, elle est l’auteure de la thèse Etre et se dire trapéziste, entre le technicien et l’Artiste : Ethnosociologie d’un cirque en mouvement. Domaine de recherches : ethno-sociologie des pratiques circassiennes.+



SPINELLI, Céline
Doctorante à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS/Laios) – Université de São Paulo (USP/NaPedra), Céline Spinelli mène une recherche de thèse en ethnologie qui porte sur des festivals de cirque contemporain, dans une perspective comparée entre la France et le Brésil. Son travail de recherche se consacre aux acteurs sociaux impliqués, leurs modes d’implication et leurs interactions, mais aussi aux types de spectacles présentés et aux publics attirés.+ 



WALLON, Emmanuel

Diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP de Paris), docteur en sociologie à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et habilité à diriger des recherches en science politique (Université Paris X). Professeur de sociologie politique à l’Université Paris Ouest Nanterre et au Centre d’études théâtrales de l’Université de Louvain-la-Neuve (Belgique). Membre de l’équipe de recherche Histoire des arts et des représentations (HAR), EA 4414, dirigée par Christian Biet et Thierry Dufrêne (Université Paris Ouest Nanterre).+

WOLF, Kati

Née en Allemagne, Katrin Wolf arrive en France en 1991. Elle est engagée par le Cirque en Kit. Elle travaille comme artiste de cirque avec différentes compagnies, dont le Cirque Baroque, Transe Express, le Ballet National de Marseille et devient collaboratrice artistique et pédagogique avec l’Academie Fratellini, AB-Productions et Ufa-Fabrik. Titulaire d’un DMA Cirque, elle commence à étudier la Notation Benesh au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse à Paris en 2008.+



ZANZU, Elena
Artiste, formatrice et chercheuse de cirque, Elena Zanzu a soutenu le mémoire de Master 2  : Le trapèze ballant. Histoires de cirque dans les airs à l’Université de Bologne (Italie), avec note d’excellence. Elle est diplômée de l’École Nationale de Cirque de Montréal comme formatrice de haut niveau et se dédie à la recherche dans le cirque tant dans la pratique que dans la théorie.+