10 lignes de force pour la création en espace public des 10 prochaines années

Un parcours découverte écrit par le Master Projets culturels dans l’espace public – université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Adaptation pour ce parcours découverte par Pascal Le Brun-Cordier, directeur du MasterLogoSACDParis1

ll
En partenariat avec la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques

et le Master Projets culturels dans l’espace public – université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Introduction

10 lignes de force pour la création en espace public des 10 prochaines années

Malte Martin

À l’occasion des 10 ans du Master Projets culturels dans l’espace public (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), nous avons identifié 10 lignes de force des arts en espace public pour les 10 prochaines années. Il s’agit de tendances de la création dont nous observons l’émergence et dont nous souhaitons soutenir le développement.

Ce travail collectif a été réalisé sous la direction d’Anne Gonon, auteur et chargée de cours au sein du Master, et de Pascal Le Brun-Cordier, professeur associé et directeur du Master, par les étudiants de la 10e promotion, réunis au sein de l’association Objet(s) Public(s) : Stéphanie Braka, Charlotte Cheveau, Marie Delor, Coralie Durand, Astrid Durocher, Camille Fukas, Essia Jaibi, Samir Ketila, Ariane Leblanc, Pauline Lisowski, Marie Monclus, Agathae Montecinos Pinheiro, Colombine Noébès-Tourrès, Morgane Noubel, Lou Paquet, Chloé Penha, Clémence Pierre, Marie Quelen, Ivana Rumanova, Robin Sepulcre.

Cette réflexion a été nourrie par 10 rencontres-débats organisées en 2015 à Paris et dans le Grand Paris, à Marseille et à Pilsen (République Tchèque), capitale européenne de la culture.

lkmlk

#1 Marcher

De plus en plus d’artistes marchent et nous invitent à les suivre. Avec eux, la marche dépasse sa vocation utilitaire et se réinvente en suivant parfois d’improbables chemins. Marche esthétique, elle est mise en scène dans des parcours guidés. Marche sensible, elle active nos sens à la découverte de micro-détails de notre environnement quotidien. Marche physique, elle met le corps à l’épreuve de l’espace et de ses représentations. Toutes ces marches proposent des alternatives créatives à nos sociétés en permanente accélération, des relectures ludiques ou politiques des territoires et des paysages, de nouvelles manières de les arpenter et de les mettre en culture. La multiplication des écrans et des possibilités de connexion pourrait bien, dans les prochaines années, faire grandir encore ce désir d’expériences sensibles nous invitant à éprouver le monde, pas à pas. Parallèlement, l’apparition de nouvelles collectivités territoriales (métropoles, intercommunalités rurales et péri-urbaines) en recherche de visibilité et d’identité va démultiplier les terrains de jeux.

Démarches et projets repérés
Compagnie KMK, Décor Sonore, Karen O’Rourke, Ici Même Grenoble, Collectif La Folie Kilomètre, Les Promenades Urbaines, Le Voyage Métropolitain, La Révolution de Paris, Le GR13

Pages: 1 2 3 4 5