Corps extrêmes, n°19, 01/2011

stradda19

HorsLesMurs

Le dossier principal, Cirque et danse, conçu par Rosita Boisseau, met en lumière l’évolution des liens entre le cirque et la danse contemporaine, et des nouvelles pistes de réflexions ouvertes par les artistes autour du corps, de l’intime, de l’inconscient. Rosita Boisseau pose les contours d’un « corps de la danse » et d’un « corps du cirque », Alix de Morant met en exergue ces auteurs qui excellent dans le solo ou l’autoportrait, Agathe Dumont repère des « échanges de bons procédés » entre la danse et le cirque, qu’ils soient d’écriture ou de méthodes de travail. Enfin, Jean-Michel Guy questionne l’identité, les réseaux et la reconnaissance du cirque à partir de la programmation du Théâtre de la Ville à Paris et de la Biennale de la danse de Lyon.

Un DVD intitulé Le cirque et la danse a accompagné la sortie de ce numéro.

extraits DVD - Le cirque et la danse

HorsLesMurs. Images de la création hors les murs : Le cirque et la danse 2010 00:37:00 (extraits)

Voir sur rueetcirque.fr

2/3 : Instantané, « Ice Dream », par Gauthier Mesnil Blanc
4/5 : Opinion, « Le vecteur éternel de l’oeuvre … » Par Jean-Louis Poitevin
[ Support du souffle et de la conscience pour les Grecs, le corps est aussi la voie de toute poésie pour le mouvement Dada, la source et le lieu de la création pour John Cage, Merce Cunningham, Allan Kaprow... ]

6/21 : Cirque / Danse, La fusion des corps
8 : Un geste neuf
9 : Anatomie de l’excès
[ Eduqué dans la douleur, habitué au danger, le circassien est avant tout un artiste de l’extrême. Il est le détenteur d’un « Extra-corps » qui inspire les chorégraphes et dont il ne craint plus d’exposer les resorts intimes. ]
13 : Faims de solitudes
[ Phia Ménard, Angela Laurier, Mathurin Bolze... Ils ont plié leur corps aux dures disciplines du jonglage, de la contorsion, de l’acrobatie. Aujourd’hui, ces gangues brisées grâce à la danse, ils se dévoilent en des autoportraits libérateurs. ]
16 : Echange de bons procédés
[ Danseurs et circassiens construisent leur corps jour après jour. Si leurs méthodes de travail diffèrent, s’ils n’éduquent pas les mêmes muscles, certains savoir-faire sont bons à mutualiser. ]
18 : Alors on danse, ou ça bouge ?
[ La danse contemporaine traverse-t-elle une crise d’identité ? Se fait-elle phagocyter par le cirque ? Tandis que les programmateurs s’interroger, l’art vit et se transforme... ]

24/32 : Nouveaux spectacles
35/37 : Démarche, Compagnie Un loup pour l’homme. Quatre garçons dans la mêlée
[ Frédéric Arsenault et Alexandre Fray, le duo de main à main d’« appris par corps » creusent à nouveau le sillon des relations humaines. Fi du couple, c’est le quatuor, l’altérité qu’ils explorent. Leur futur spectacle, provisoirement intitulé « Face Nord » embarque le voltigeur Sergi Parès et le porteur Mika Lafforgue… ]
40/46 : Reportage, Performers, un retour en rangs serrés
[ Fût du temps où la performance apparaissait ça et là sur les scènes généralistes. Comme la maîtresse sulfureuse ou la petite soeur indisciplinée, "compensant" ses irrévérences par une troublente fraicheur. Elle a toujours été là, quelque part, dans la périphérie culturelle. Aujourd’hui c’est encore autre chose... ]
48/51 : Portfolio, Manuel Vason, en un intense écho de l’acte
53/57 : Reportage à Tunis, Dream City, dédale d’art
[ La deuxième édition du festival d’art contemporain a investi les ruelles de la vieille ville de Tunis. Au menu : danse, expos et performances, mais aussi énergie, identité et réconciliation. ]
58/59 : Kiosque
60/61 : Carnet de route, En équilibre, par Brigitte Athéa
62/63 : Instantané, « Won Way », par Aakash Nihalani