Résistances artistiques, n°28, 04/2013

Raphael Yaghobzadeh. Les Femen à la manifestation pour le mariage pour tous.

Raphael Yaghobzadeh. Les Femen à la manifestation pour le mariage pour tous.

Ce Stradda porte le drapeau des résistances artistiques dans les espaces publics en Europe, au Maghreb et en Orient. En marge du cortège, le philosophe Christian Ruby livrera une opinion où il demandera  » comment penser le partage de l’indignation ou de la résistance dans la république des arts ? « . Ce bouillonnement international se décline en plusieurs gestes artistiques, toujours au service de la lutte : les activistes russes de Voïna dézinguent les connivences du marché de l’art et des politiques, à coup de provocations dans l’espace public. En ligne, des milliers de personnes suivent les aventures de Willis from Tunis, un chat impertinent dessiné par Nadia Khiari qui est devenu une mascotte de la révolution. En Hongrie, les artistes développent des stratégies de résistance face au pouvoir totalitaire en place. Le collectif tchèque Ztohoven démontre les failles du système politique avec ses canulars culottés et hilarants. La cyber résistance avance masquée avec Anonymous. Portraits du bouffon Léo Bassi , idéaliste inguérissable qui perpétue une tradition familiale de l’esbroufe, et de l’homme de théâtre kosovar Jeton Neziraj, renvoyé de son poste de directeur du Théâtre National pour avoir été jugé pas assez… national. Les compagnies d’arts de la rue en Iran jonglent avec la censure… et bien d’autres artistes et activistes en lutte sur d’autres territoires.

 

 

Pages: 1 2