Les fabriques du possibles, n°21, 07/2011

Stradda21

Milan Szypura

Ce sont des caravanes, des chapiteaux, des friches où les compagnies offrent leur expérience en partage. Parfois des ateliers où s’inventent de nouveaux agrès, ou encore des scènes nationales qui proposent des résidences… Cent lieux différents pour un même objectif : accompagner la création.

Exit l’assistante du magicien ou la femme de l’entrepreneur de cirque qui défile à dos d’éléphant ! Avec l’émergence du nouveau cirque, la place assignée aux femmes a muté. Elle reste cependant d’une grande actualité, comme en témoignent deux livres récents. A cette occasion, Stradda publie des extraits d’un texte d’Anne Quentin, à paraître dans l’ouvrage ” Women & Circus ”. L’auteur y interroge les stéréotypes hommes/femmes dans la création circassienne contemporaine. Du clown sans sexe invoqué par Valérie Fratellini à Ludor Citrik qui assume la femme en lui, c’est la question du genre qui s’impose, complexe et paradoxale. Et comme les images le prouvent, les jeunes artistes bousculent plus que jamais les codes et déjouent les clichés. Vous avez dit ”sexué” ?

2/3 : Instantané, « Giffords »
4/5 : Opinion, L’essence des mots, par Francis Peduzzi
[ Francis Peduzzi, directeur de la scène nationale Le Channel à Calais, revient sur ce qui peut vivifier le mouvement de décentralisation théâtrale : l’attention à l’autre, artiste ou spectateur, l’écoute, l’usage d’une parole vivante... Tout un art de la conversation. ]

6/21 : Les fabriques du possible →
8 : Une myriade de lieux rares
[ Nés à l’initiative d’artistes ou mis en place par la volonté publique, près d’une centaine d’espaces de création coexistent en France. Un réseau unique. ]
9 : Résider en bonne compagnie
[ Nombre de résidences sont aujourd’hui gérées par des artistes. Hétéroclites, changeants, toujours liés aux parcours de leurs fondateurs et forts d’un esprit pragmatique, ces espaces, magnifiques partenaires de la création, irriguent tout le territoire. ]
11 : L’art de bien recevoir
[ Quel regard les responsables de lieux de résidence portent-ils sur les projets qu’ils accueillent ? Comment en perlent-ils ? A quel point interviennent-ils ? Artistes et professionnels racontent... ]
14 : Le Tour de France de l’oeuf
[ Pour élaborer « Les Quelques Jours de l’oeuf » la compagnie BlÖffique théâtre a cheminé de résidences d’écriture en escales de réflexion. Retour sur un processus de création. ]
16 : Des alliances essentielles
[ Développement d’un logiciel lumière, invention d’un agrès géant, répétitions et filages ou suivi critique bienveillant... C’est grâce à une chaîne de résidences que la compagnie circassienne de Boris Gibé, Les Choses de rien, a construit son projet, « Les Fuyantes ». ]
18 : Sud Side, où l’utopie turbine
[ Ici on soude, on graise, on invente... Les Ateliers spectaculaires de Sud Side, dans les quartiers Nords de Marseille, se prêtent à tout : donner forme aux rêves des compagnies, révéler la poésie de l’acier aux apprentis de Fai Ar ou faire chanter les moteurs. ]
20 : With a little help from Zepa
[ Parmi les réseaux transfrontaliers d’aide à la création, le Zepa mobilise les énergies des deux côtés de la Manche. Focus sur une Zone européenne de projets artistiques very dynamique. ]
22/24 : Portfolio, Milan en mille lieux
[ Grainerie, Sirque, Cheptel... Milan Szypura, circassien et photographe, sillone les lieux de résidence qui accueillent les troupes de cirque. ]
26/28 : Reportage, d’Alice Gilloire Neerpelt, une ruche pour la création
[ Le domaine de Dommelhof, près de Neerpelt, accueille le volet cirque du festival Theater op de Markt. Et toute l’année, compagnies de rue ou de cirque y peaufinent leurs créations. Visite. ]
32/40 : Nouveaux spectacles
42/48 : Dossier, Art au féminin, Un cirque d’un nouveau genre
[ L’art est-il vraiment cet espace privilégié d’interrogation des archaïsmes et des préjugés sociaux du monde ? Au cirque comme dans tous les champs artistique, au chapitre des femmes, on peut en douter. ]
49/51 : Itinéraire, Adrienne Larue, la reine des foraines
[ Depuis toujours, Adrienne Larue défend l’association du cirque et de l’art contemporain. Cette pionnière, aussi reconnue pour son travail dans des quartiers dits difficiles, a désormais posé son chapiteau à Ris-Orangis... et rêve de reprendre la route. ]
54/56 : Portrait Véronique Charbit, de la lumière à l’ombre
[ Séduite par la magie des lumière à Avignon, Véronique Charbit s’initie au métier sur le terrain, puis découvre la régie lors de festivals. Aujourd’hui, elle prend la direction technique d’Oposito. Une aventure rare pour une femme. ]
58/59 : Kiosque
60/61 : Carnet de route, Chi va piano… par Lou Nils et Christophe Clavet
62/63 : Instantané ,« Animaris Rhinoceros Transport », par Loek Van Der Klis